Je vous propose de vous raconter ici une histoire sous la forme d’une série, une nouvelle dont le thème est :

les traumatismes que provoquent sur un enfant son éducation. Les conséquences de cette enfance sur le reste de son existence.

Les jeudis consacrés à cette histoire, je publierai l’équivalent de quelques pages, qui dérouleront ce thème à travers l’histoire de Suzie.

Chacun porte en lui l’enfant qu’il a été.

Chacun ressent avec sa sensibilité,

les évènements de son enfance.

Chacun pense détenir la vérité sur cette intimité.

L’enfant voit sa vie de famille

à travers un prisme déformant la réalité.

Lorsque la porte se referme,

les membres de la famille sont livrés à eux-mêmes,

avec des drames petits ou grands.

Devenus adultes certains chercheront à s’en libérer,

comme d’une chrysalide.

CS;)

Est-il trop tard pour Suzie ?
La prescription existe-t-elle pour sa mère condamnée au silence ?
Cette femme est-elle responsable de ses erreurs, des faits et gestes de sa progéniture et de leurs conséquences…
Jusqu’à sa mort ?
Ses parents sont-ils responsables de tout et pour toute leur vie ?

Je vous laisse juges de l’histoire qui va suivre.
Rendez-vous jeudi prochain.

CS;)

Laissez un commentaire !